La porte blindée est la porte d’entrée qu’il vous faut si votre maison est implantée dans une zone où la sécurité est réellement au plus bas niveau. Cette catégorie de portes est vraiment constituée différemment des portes standards. En plus de la qualité haute sécurité de la serrure, les éléments constituants le vantail de la porte sont tout aussi spécifiques. Prenez connaissance de tout ce que vous devez savoir sur les portes blindées dans cet article.

Constitution d’une porte blindée

Pour commencer, une porte blindée a obligatoirement un panneau en acier résistant. Si ce n’est pas le cas, même si votre porte est équipée de renforcements divers ou de serrure multipoint, ce n’en est pas une si le panneau n’est pas en acier. Dans ce cas de figure, on parle plutôt de blindage de porte ou de porte renforcée tout simplement. La porte blindée, elle, est une porte formée de plusieurs couches montées en sandwich.

C’est le panneau en acier qui se trouve au cœur de du battant, deux couches de placoplâtre enveloppent ce cœur et font office de couches isolantes. Enfin, deux couches de décoration ou de finition sont montées de part et d’autre. Ces couches peuvent être en matériau de votre choix pour donner le design que vous souhaitez avoir et pour ne pas attirer la convoitise en donnant un indice que vous possédez une porte blindée. Le contour de la porte est également renforcé par des lames en acier ou en aluminium pour apporter encore plus de résistance à la porte. En ce qui concerne la serrure d’une porte blindée, il est obligatoire que ce soit une serrure multipoint 3, 5, ou 7 points.

Les certifications de la porte blindée

La résistance d’une porte blindée aux tentatives de cambriolage est évaluée par un système de niveaux certifié par le Centre national de la prévention et de la protection ou CNPP. Un bloc porte blindé peut ainsi avoir 3 niveaux de sécurité allant de A2P BP 1 à A2P BP 3. Le minimum de résistance requise, correspondant à A2P BP1, est de 5 minutes et le maximum est de 15 minutes. Il en va de même pour la résistance de la serrure elle-même. Cette valeur est exprimée en A2P* (étoile), allant de 1 à 3 étoiles. En guise d’exemple concret, une porte A2PBP1/A2P* est donc le minimum de certification qu’une porte blindée doit avoir. Avec une telle porte, la serrure et le bloc porte résistent chacun 5 mn aux tentatives.

Les limites de la résistance d’une porte blindée

Il est souvent dit que la grande majorité des cambrioleurs abandonnent leur coup après une tentative infructueuse de 5 minutes. Ce délai peut paraître petit, mais c’est déjà une prouesse pour une porte blindée de résister autant de temps à des tentatives d’effraction. A priori, il faut savoir qu’aucune porte, blindée ou pas, ne résisterait si des cambrioleurs ont le temps nécessaire pour pénétrer chez vous, comme lors d’une longue absence. En ce sens, si vous avez des raisons de vous équiper d’une porte d’entrée blindée, ces mêmes raisons devraient vous pousser également à vous équiper de système de sécurité appropriée parce que la résistance de la porte blindée n’est pas illimitée.